Congé cacobatph !!???

Admane-nadia
Messages : 2
Inscription : 02 oct. 2018 09:09

02 oct. 2018 09:37

Slm.. Svp répondez moi.. Un salarié recruté le 17/12/2017 par Anem .. Il a le droit a 17.5 de congé ..comment lui calculer son congé!!? .. Sachant que c a la base de 22 jour !!?
Donc combien de jour il a travailler??!
Mr BOUMAZA
Messages : 6
Inscription : 16 sept. 2018 12:21

07 oct. 2018 13:58

Bonjour
- le point de départ pour le calcul du congé est la date du recrutement.
- La période supérieure à quinze (15) jours ouvrables du premier mois de recrutement du travailleur équivaut à un (1) mois de travail pour le calcul du congé annuel rémunéré.
- un jour si la période de travail est comprise entre 8 et 15 jours
- Le congé rémunéré est calculé à raison de deux jours et demi par mois de travail sans que la durée globale ne puisse excéder trente jours calendaires par année de travail.

Donc après calcul on obtient 16 jours de congé pour votre salarié

Salutations
walid-35
Messages : 32
Inscription : 04 sept. 2018 09:24

08 oct. 2018 08:17

y a aucun rapport entre le calcule de la paie et le calcule du congé.

la paie peu être calculer sur 22 jrs ouvrable / par heures "173.33" / par mois de "30jre",

le congé est le 1/12 du salaire soumis à cotisation, et de 2.5 jrs par mois. (voir art.41 / 42 43 )


Art 40. - Le droit à congé annuel repose sur le travail effectué au cours d'une période de référence qui s'étend du 1er juillet de l'année précédent le congé au 30 juin de l'année du congé.

Pour les travailleurs nouvellement recrutés, le point de départ de la période de référence est la date de recrutement.

Art 41. - Le congé rémunéré est calculé à raison de deux jours et demi par mois de travail sans que la durée globale ne puisse excéder trente jours calendaires par année de travail.

Art 42. - Un congé supplémentaire ne pouvant être inférieur à dix ( 10 ) jours par année de travail est accordé au travailleur exerçant dans les wilayas du Sud.

Les conventions ou accords collectifs fixent les modalités d'octroi de ce congé.

Art 43. - Toute période égale à vingt-quatre ( 24 ) jours ouvrables ou quatre ( 4 ) semaines de travail est équivalente à un mois de travail lorsqu'il s'agit de fixer la durée du congé annuel rémunéré.

Cette période est égale à cent quatre vingt ( 180 ) heures ouvrables pour les travailleurs saisonniers ou à temps partiel.

Art 44. - La période supérieure à quinze ( 15 ) jours ouvrables du premier mois de recrutement du travailleur équivaut à un ( 1 ) mois de travail pour le calcul du congé annuel rémunéré.
H.Walid
CA
Boumerdes
Répondre